Bienvenue sur Manga No Sekai ! Nous accueillons tous vos mangas préférés ! Venez nous les faire découvrir, ou tout simplement en parler entre passionnés.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Trou Perdu [Arc 1 en cours: l'école à la maison]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Le Trou Perdu [Arc 1 en cours: l'école à la maison]   Mer 6 Mar - 7:11

Bonjour à tous et à toutes. Je viens vous proposer une fiction originale, présentant diverses références par rapport à des faits réels, des mangas, des films ou encore des livres. Une fiction présentant un univers fantastique et issu de la science fiction, du loufoque et du sérieux.

Bref, c'est l'univers particulier du Trou Perdu enjoy Smile!

A noter que cette fiction est en cours sur un autre forum et en est déjà au chapitre 16. Là je vais vous poster la prélude et le premier chapitre. Autre information: l'arc 1 comportera une vingtaine de chapitres, et des visuels seront fournis.

Prélude : Le trou perdu.

L’histoire se déroule durant l’an 2500. Le monde a bien changé depuis, les croyances d’une fin imminente un certains 21 décembre 2012. Des croyances bien entendu absurdes, puisque la seul chose étrange qui se soit passée ce jour là est un acte d’amour entre deux molécules normalement incompatible… Chose que bien sur personne n’avait remarqué.

L’an 2500…. La terre scintille de milles feux à cette époque. Le monde moderne ne souffre d’aucunes famines et d’aucun problème de pollution. Les villes les plus grandes sont désormais méconnaissables, et seuls quelques vieux monuments sont encore là pour témoigner de l’ère ancienne. Encore que certains, comme la tour Eiffel en particulier ont été modernisés.

Ah, la tour Eiffel ce symbole de l’évolution technologique français. Ce peuple fier de lui qui a toujours eu un impact notable dans l’évolution depuis l’ère de l’industrialisation, mais, qui est aujourd’hui obligé de batailler fermement pour rester à hauteur de l’Inde pays présentant les meilleurs ingénieurs et scientifiques au monde.

L’histoire commence donc à Paris en l’an 2500, au cas où vous ne l’auriez pas compris. Et plus précisément dans l’université Eiffel qui forme les futurs grands ingénieurs/scientifiques de France.

C’est dans cette université que Gustave Junior Eiffel et Sarah Freud amis d’enfance ont décidé de vivre leur rêve. Devenir les meilleurs, et percés les secrets de la physique spatiale, afin, d’aller un jour découvrir l’espace. Car, si aujourd’hui les terriens ont une parfaite connaissance de la planète et peuvent aller aisément construire une base sur Mars, ils leur sont toujours impossible d’aller explorer le fin fond de l’espace.

Un jour, alors que Gustave Junior vole avec son vieil avion dans le ciel, il se retrouve piégé dans un nuage magnétique à l’intensité rare… très rare… et d’une intensité telle qu’il fit perdre connaissance à Gustave Junior.
Et lorsqu’il retrouva ses esprits… Il vit le spectacle le plus étrange de sa vie… Il découvrit : Le Trou Perdu !

Venez découvrir l’histoire de Gustave Junior et Sarah. L’histoire d’un garçon piégée dans un monde rempli de bêtes loufoques (pas de loutres cette fois désolé), et de paysages absurdes ; et l’histoire d’une jeune femme piégée dans un monde qu’elle connaît bien et qu’elle souhaiterait quitter. Venez, et partez à l’aventure !!


Chapitre 1 : L’anguille sous la roche.

Paris : Université Eiffel.

C’était un jour comme les autres pour Sarah. Comme à son habitude elle se trouvait dans la bibliothèque nationale de Paris. De par son nom on pouvait croire qu’il s’agissait là d’une grande bibliothèque, mais il s’agissait en faite d’un petit carré se trouvant dans le quartier indien de Paris.

Beaucoup de choses avaient changés en un peu moins de 500 ans. La ville était divisée en plusieurs quartiers. Le quartier des affaires à côté de la tour Eiffel, Le quartier politique dans les champs Elysées, le quartier caucasien, celui asiatique, celui africain et enfin le quartier Indien qui se trouvait dans le tout nouveau 30ème arrondissement, qui était aussi le lieu où se trouvait le centre pour les sciences de l’avenir, et donc, l’université Eiffel, et bien d’autres encore formant les futurs génies de la société française.

Sarah se trouvait donc dans ce quartier assez paradoxal, puisque comme vous l’avez compris c’est un quartier Indien, mais son centre de formation n’est habité que par des étudiants français.

Un paradoxe qui témoigne bien du climat géopolitique difficile en cette ère ci. En effet, si la population dans son ensemble avait un mode de vie tout à fait acceptable, si les révoltes se faisaient de moins en moins nombreuses ou virulentes, le climat entre les différents pays étaient plus que tendus. Et seul, le désir de survivre permettait une paix, qui était bien entendu extrêmement fébrile.

Bon nombres d’affaires étaient résolus dans le désert du Sahara à travers des batailles secrètes, plus connues sous le nom de Giant Tactic World Cup, qui sous les apparences constituaient un concours entre les meilleurs escouades des différents pays. Mais, en vérité il y avait une guerre souterraine qui subsistait. En effet, les escouades sous le feu des projecteurs n’étaient composées que de personnes ne sachant uniquement que se battre et obéir aux ordres…. Des sortes de rebus de la société reprogrammés en quelques sortes.
Car oui, voilà donc qu’elle était le second problème de cette société moderne. Une société régis par des régimes totalitaires qui usaient des stratagèmes politiques et marketing des plus rusés afin de manipuler l’esprit.

En somme, la terre version 2500 n’était qu’une vaste illusion sous fond de rêves.

Et, justement Sarah le savait très bien. En tant que scientifique philosophe, elle avait une grande connaissance de l’esprit humain, de la société, de la mécanique et de la science en générale. Il s’agissait là tout simplement d’une génie… Une très grande génie !
Bien qu’âgée de 18 ans seulement la jeune femme de petites tailles typées asiatique et aux cheveux noirs mis longs et coiffés en carré plongeant avait du haut de ses 350 de CIR (Coefficient Intellectuel réel), et était ce qu’on appelait un être exceptionnel.
La jeune femme était donc là dans cette petite bibliothèque avec son casque à réalité augmenté entrain d’étudier les divers procédés marketing de la république totalitaire de France.

Le système semblait des plus simples à première vue. Il y avait tout d’abord un schéma des plus simples représentant la ville de Paris selon les castes présentes, à chacune d’elles étaient associés une analyse comparative des forces et faiblesses et un tableau représentant les tendances générales en matière de mode de vie.

A l’aide de cela, la cellule de marketing effectuait des calculs des plus complexes prenant en compte le CIR, le potentiel de survie en cas d’échec du système ou de panne de courant et d’autres éléments qui pouvaient à première vue paraître plus inutile les unes que les autres. Mais en réalité, et ça Sarah le vit très vite, toutes ces données représentaient la théorie de Holkozy qui disait que toute matière inconnue à la raison humaine permettait à l’homme d’avoir une capacité à agir dans l’imprévue de l’ordre de 5 %... En d’autres termes, si l’on ne connait pas un individu dans sa totalité il y aura toujours une chance pour qu’il s’éloigne du modèle imposé par la république totalitaire de France.

Tout ceci induisait bien entendu d’autres théories, d’autres calculs et d’autres procédés plus compliqué les uns que les autres à expliquer.
Alors, que Sarah poursuivait ses recherches, sa session fut brutalement rompu. Elle retira son casque et regarda derrière elle et vie deux policiers qui se trouvaient à côté d’un autre homme portant les vêtements officiel du conseil suprême.
-Nous avons une terrible nouvelle à vous annoncer et nous avons besoin de vous ; dit l’inconnu.
-mmm… Il y a anguille sous roche là, se dit la jeune femme.

Le Trou Perdu : Lieux d’arrivée de Gustave Junior.

Dans un coin pommé on ne sait où, Gustave Junior Eiffel venait d’ouvrir les yeux. Le jeune homme avait des cheveux mis longs et tout ébouriffés. Son visage au trait fin et léger comme en témoignait son nez long et fin était typiquement français, tout comme sa musculature peu présente mais donnant un certains charme. Junior était l’archétype du français romantique et charmeur au possible. Agé lui aussi de 18 ans, le jeune homme avait lui un CIR inconnu. Il était dans le système l’électron libre sous contrôle du gouvernement, ce que bien sur il ne savait pas.

Junior après avoir donc être pris dans un nuage magnétique en se baladant avec son avion se retrouva dans un lieu des plus étranges. Devant, lui il y avait un panneau juste sous son nez là, avec écrit Trou Perdu… Et là, d’un coup un être bizarre apparu lâchant « Bwaaaahhhhh », sorte de cri croisé entre un corbeau et un angry bird.

Le jeune homme surprit essaya par réflexe d’attraper son manche, mais à la place il attrapa le nerf du troisième œil visible de l’étrange bestiaux qui prit subitement peur lui aussi.

Gustave ne put s’empêcher de lâcher lui aussi un « bwaaaaaaahh » crie croisé pour sa part entre un perroquet et un lapin, et qui fut suivit par l’étrange bête qui relâche un « bwaaahhhh » ! Etrange réaction qui persista là encore pendant cinq minutes avant, que Junior se décida enfin, à lâcher la bestiole et la regarder de plus près.

Le Mock appelons comme ça avait trois yeux, dont un qui partait du haut de son crâne. Son visage ressemblait à celui d’un chameau et il était de petite taille environ 60 centimètres et était de couleur marron.

L’étrange bestiole scruta dans tout les sens l’humain qui ne comprenait pas ce qu’il se passait. Il était là couché dans le sable à contempler une bête qui faisait « bwaaaaahh » en agitant son panneau dans tout les sens.

Finalement, Junior se décida à regarder de plus près l’endroit où il se trouvait. Et il vit un paysage des plus étranges. Le sable avait une couleur cartoon et l’on pouvait apercevoir des rivières flottant dans les airs et sur lesquelles des mocks circulaient en faisant « Bwaaaaahh » ou encore « Bweeehhh » voir, « Bwwoouurrrquoii bwaahhh ».

Autre détail curieux, l’on pouvait apercevoir trois lunes… Celle du milieu était rose, celle de gauche violette et celle de droite blanche. C’était à rien n’y comprendre. Puis, Gustave remarque que l’une des rivières commençait son chemin non loin de lui et il décida donc à s’essayer à le prendre.

En s’approchant, Gustave remarque une roche juste à côté de la rivière qui partait vers le ciel, et il sembla y voir une lueur bleue. Pris de curiosité, il s’avança et souleva la roche sans savoir pourquoi…. Et il découvrit une mi-anguille mi-serpent (disons un anpent) avec des yeux en spirales qui hypnotisa le jeune homme. Heureusement pour lui, le mock vint à sa rescousse en se défoulant avec son panneau sur le anpent.

-Merci beaucoup petit mock ; dit Gustave avec un sourire sympathique.
-Bwaaaahhhhhh ; rétorqua le mock
-Bon le dialogue risque d’être compliqué ; dit avec dépit Gustave…. Allez viens on y va ; reprit-il en faisant signe au Mock de le suivre dans la rivière volante.

Et c’est donc, ainsi, qu’il commença son chemin au Trou Perdu. Cette sensation de glissade sur la rivière était incroyable et il comprenait désormais cette sensation de joie et de folie que dégageaient ces petits mocks. En chemin, Junior put apercevoir une montagne flottante, des bulles d’eaux flottantes, des bêtes volantes bizarres. C’était comme un rêve, et d’ailleurs, Gustave finit par être très vite convaincue que c’était le cas…. Jusqu’à que ce que toutes les rivières se rejoignent pour former une cascade, ce qui avait pour effet d’exciter tout particulièrement les mocks qui semblaient devenir euphorique tant dis que Gustave criait autant qu’il lui était possible.
Tout d’un coup, sa vitesse de chute ralentit, et il passa au travers d’un nuage et il tomba sur une ville… Des plus atypiques !!
Gustave se retrouva à flotter sur un nuage et vit un être étrange arriver à ses côtés… Une sorte de Jar jar binks qui commença à parler avec un langage bizarre.

-« blluuee blu eberezrezb bleuebleuebleeuuuuuu uuu bleuuu ?? »
-« Euh… oui ? rétorqua Gustave sans rien comprendre »

L’étrange bête entama la discussion avec Gustave sans comprendre que celui-ci ne le comprenait pas. Il répondit euh oui à toute ses questions ce qui semblait rendre très heureux le Jar Jar. Après quelques échanges comme ça, ce dernier eu une révélation. Il sortit un petit anpent de sa poche et le mit de force dans le nez de Gustave.

-« Ettt mais tu fous quoi là ?? S’emporta-t-il »
-« Système de compréhension inter-espèce ; répondit le Jar Jar . Je ne t’ai jamais vu dans le coin… Une nouvelle espèce sans doute…Moi qui te parlait croyant que tu comprenais… Ah au faite moi c’est Benoit »
-« Benoit !!! Pensa Gustave. Drôle de prénom pour un Jar Jar Binks ; pensa-t-il encore. Moi c’est Gustave Junior Eiffel ; indiqua-t-il enfin. »
-« Et beh bienvenue au Trou Perdu ! Dit Benoit avec une voix amicale en montrant cette ville folle aux yeux de Junior… Une ville dans laquelle une aventure hors du commun allait commencer…

A suivre..
Revenir en haut Aller en bas
Izuki Shun
Membre
avatar

Masculin Top 3 Animés : Fairy Tail, Kuroko No Basket, Clannad

Top 3 Manga : Idem sauf Clannad remplacé par Pandora Hearts

Messages : 888
Réputation : 9
Date d'inscription : 07/01/2013
Age : 19
Localisation : Estibeaux ! Pas loin de Dax et des férias bien sur ;)

MessageSujet: Re: Le Trou Perdu [Arc 1 en cours: l'école à la maison]   Mer 6 Mar - 14:59

Ouaw !!! Super, j'ai vraiment aimé ! Il me tarde de voir la suite !
Merci Beck perdu pour cette histoire des plus épique !! Smile

_________________


Merci Kazumi pour le super kit !!





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Trou Perdu [Arc 1 en cours: l'école à la maison]   Mer 6 Mar - 15:14

Au départ je n'étais pas très chaud pour lire tout cela. Mais en lisant le prélude, qui est très bien écris et qui donne envie, l'intrigue m'a beaucoup plu et j'ai voulu découvrir ton histoire.
Je ne sais que dire apar que c'est vraiment super !!! J'ai bien accroché à l'histoire et j'attend la suite avec impatience Smile
Revenir en haut Aller en bas
Shuki_sake
Membre
avatar

Féminin Messages : 68
Réputation : 1
Date d'inscription : 04/03/2013
Age : 27
Localisation : here ;P

MessageSujet: Re: Le Trou Perdu [Arc 1 en cours: l'école à la maison]   Mer 6 Mar - 17:10

C'est cool, bien ficelé, pas trop de fautes d'orthographe (dit l'étudiante de Lettres ;D)... bref, je trouve ce début très intéressant et divertissant (même si je ne suis pas fane du genre)...
J'attends la suite !

_________________


"Socrate est un poulet" ou de la philosophie en Terminale L
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Trou Perdu [Arc 1 en cours: l'école à la maison]   Mer 6 Mar - 18:40

Merci à tous pour vos commentaires ça fait plaisir ces retours Smile! Oui je sais, cette fiction est très très particulière, et je sais pas si certains vont continuer d'accrocher tellement c'est particulier.

Concernant, les fautes, désolé il y en aura toujours surement quelque unes mais je fais mon maximum. Bon, sans plus attendre le chapitre 2 Smile!


Chapitre 2: La rentrée des classes!

La ville du Trou Perdu: Entrée administrative.

Le début d'une étrange et incroyable aventure qui allait donc commencer là pour Gustave. Et la première étape n’était pas des moindres pour ce jeune surdoué. Il s’agit là de passer ce qui semblait être un passage douanier.

Il pouvait, ainsi, apercevoir une espèce de grande porte faite d’argile et ouverte à l’apparence bien étrange. Son architecture était comparable à aucune connue par le jeune homme et s’apparentait plutôt à un décor de maison maghrébine. Et plus étonnant encore cette porte ne semblait avoir aucune utilité. Encore s’agissait-il vraiment d’une ouverture obligatoire pour entrer dans cette ville ?

Il n’y avait aucune barrière apparente et l’on pouvait voir derrière les champs de verdure vides d’ailleurs au grand étonnement de Gustave une ville à l’architecture incompréhensible. On pouvait y voir des immeubles au style gothique, d’autres au style médiéval, certains avec un style du vingtième siècle, un autre semblait avoir une architecture mi-maghrébine mi-asiatique, ce qui lui donnait une allure toute particulière qui retint l’attention de Gustave. Son toit était typique des maisons d’Asie et le reste était de type maghrébin et fait de terre ou d’argile, tant dis que l’entrée reprenait un style typiquement asiatique.

« Mais au final, est-ce que cette endroit respecte une quelconque logique que je connais », se demandait Junior en voyant cette ville aux allures si atypiques.

Et alors, qu’il était perdu dans ses pensées ou admiratif peut être devant ce spectacle, une vache se retrouva nez à nez avec lui. Oui une vache qui meuglait avec un grand sourire et qui semblait se rire de l’étranger.

Et plus étonnant peut être que le fait que la vache semblait se jouer du nouveau, celle-ci volait avec des ailes. Et cette particularité expliquait surement le fait que les champs soient vides.

L’explication était en faite toute simple : Les vaches volaient dans le ciel, à côté de diverses autres rivières volantes. Et c’est à côté de l’une de ces rivières qu’il vit un homme ou plutôt un être vivant s’agitant dans son espèce de costume de cosmonaute fait de coton et qui lui permettait de voler à côté de son troupeau grâce à un système qui propulsait des espèces de bulles lui permettant de flotter.
L’étrange individu qui ronchonnait se rapprocha de la vache.

-« Boududiouuuhh Noudddiiiiddjjouuuuuuu !! Peppette revient ici !!! Râla-t-il »

-« J’en aiiiii maarreeeuuuuuu ; » répondit la vache au grand étonnement de Gustave. « Je fais grève et je vais me moquer des étrangers !! La condition de la vache doit être revue !! Jeee nee suiiss paas unee traînée à qui on suce tout le lait…. Meeuuuuhh !! »

-« Nouuudddiiidjouuuu bouuddudiouuuhh ; » « elle m’en fait inverser mes mots cette vache !!! »

-« Olalala cette voie est réservée aux entrées Boris vire moi cette vache d’ici » ; interrompit une voix qui s’approchait.

Il s’agissait apparemment d’un douanier, puisqu’il portait un costume noir avec un insigne étrange rappelant à Gustave ceux des forces de police de Paris. Le douanier ressemblait à l’archétype des extraterrestres. De très grande taille et fin, avec une tête ovale qui finit par un menton pointu et qui a de très grands yeux rappelant l’immensité de l’espace. Le douanier avait d’ailleurs un nom très particulier : Il s’appelait Kalel.

Celui-ci demanda des informations générales sur Gustave, à savoir son nom, son prénom, et son lieu d’origine et là le douanier cita plusieurs noms de villes qu’il ne connaissait pas comme : Le Trou Béant, île sur Trou, la Zone Morte, Bermuda et Terra.

Quand, Junior révéla au douanier qu’il venait de Paris, Kalel décréta automatiquement qu’il venait de la Zone Morte ce qui étonna le jeune homme car pour lui Paris était de loin la plus belle et vivante ville du monde. Alors il voulu l’interroger, mais, Kalel continua son boulot en gardant un air vide.

-« Bon très bien Monsieur Eiffel ! On va vous amener au domicile du Bouffe Tout, vous dormirez en collocation avec lui ! Ensuite vous irez au collège perdu vous commencerez vos études, enfin si vous en êtes capable ! »

-« Comment ça si j’en suis capable !!! Vous êtes vraiment débile ou quoi je vous ai dis que je viens de la plus brillante université de France !! »

-« Moi je vois que vous avez 18 ans ! A cet âge là on va au collège perdu…. Si on en est capable ! »

-« QUOI SI J EN SUIS CAPABLE !! » S’emporta Gustave.

-« Bah oui, ce collège change toujours de place on sait jamais où il est, il est perdu !! Sens d’orientation que veux-tu !! On ne l’a pas tous » Interrompit Jar Jar avec un air des plus calmes. « Oh et bonne chance avec le bouffe tout !! Continua-t-il ; cet être est térrrriiibblle !! Il bouffe tout !! »

« Bon sang c’est quoi cette endroit de fou ! Se dit Gustave ; Des vaches qui parlent et volent, des aliens, une ville qui ressemble à rien, un collège qui se perd, et une créature qui apparemment bouffe tout… Peut être que… »

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Paris : Quartier Général de l’armée.

Pendant ce temps à Paris, l’escouade d’élite de France venait de faire son retour du dernier Giant Tactic World Cup. Il venait de rentrer dans le quartier général qui se trouvait en plein cœur du quartier des affaires. Car, aujourd’hui pour le monde entier, l’armée n’était que du business, et d’ailleurs nombreux étaient les soldats qui en plus d’en être étaient des commerciaux ou des cadres.

Aujourd’hui, l’un d’eux qui étaient plutôt grand, avait un teint mâte et un corps aux courbes très rocailleuses et de très nombreuses cicatrices sur le visage remarque un nouveau visage dans le quartier général. Et plus étonnant encore, ce visage était féminin.

Même si les nouveaux soldats étaient aussi commerciaux, aucun d’entre eux cependant n’étaient des femmes. L’homme s’approcha donc de la femme qui attendait sur une chaise quelque chose.

-« Bonjour jeune demoiselle, je m’appelle Ryan.. Ryan Curtiss ; dit-il comme office de présentation sommaire. »

-« Mmmhhhh, pas intéressé ; se contenta de répondre la jeune femme en tirant la langue, et en faisant par la suite une tête de blasée. »

La rencontre était pour le moins glaciale, mais, elle fut vite réchauffée quand un homme appela la femme qui se prénommait Sarah, et l’homme aussi à la plus grande surprise de la jeune femme.

Les deux furent donc entraînés dans des couloirs de couleurs bleus foncés et étroits et dans lesquels se trouvaient des lumières d’une couleur bleu/blanche éclatantes. Outre ces couleurs morbides, ce bâtiment avait la particularité de ne pas avoir d’ascenseur, et pour accéder au moindre de ses compartiments, il fallait connaître avec exactitude les couloirs à prendre dans ce sinistre labyrinthes.

Finalement, après deux bonnes heures de marches, les deux hommes et les jeunes femmes se retrouvèrent une porte de couleur noir avec peint dessus un insigne rouge représentant les hautes instances… à un détail prêt.. La lettre C. Il s’agissait donc là du siège du haut conseil, du conseil suprême.

Sarah était loin d’imaginer qu’il siégeait ici, et elle avait un bien mauvais présage, qui se confirma quand elle revit à l’ouverture de la porte le même homme qui l’avait sortit de sa bibliothèque et de son train-train quotidien.

Ce dernier ne dit pas un mot et entama sa marche vers une table, autour de laquelle étaient assis les cinq autres membres du conseil, et à laquelle, on avait mis deux chaises en plus.

La scène se passa sans un mot, et les deux invités s’assirent sans bronchés, mais, en ayant toute cette même expression du visage qui semblait dire qu’une mauvaise chose allait arriver. Sarah essaya d’ailleurs de scruter du visage les membres du conseil, mais tous à l’exception de l’homme connu avait une veste avec une capuche qui empêchait grâce à un jeu de lumière de voir leurs visages.

-« Très bien voilà donc nos deux invités de marques ! Sarah Freud et Ryan Curtiss ! Un génie et un pur militaire…. C’est assez éloigné ces deux choses là ! Bref, commençons par toi Sarah ! Tu vois ton frère Gustave Junior Eiffel ? Questionna-t-il …. Pas de réponses ; reprit-il. Je suis sur que tu vois ! Et je suis sur que l’information qui va suivre va peut être te donner l’envie d’être plus confiante ! Il a disparu ! »

-« Comment ???!!! Réagit-elle finalement en sortant de ses gonds »

-« Oui il a disparu ! Il n’apparaît sur aucun radars et pourtant ton ami nous est d’une importance capitale, sans lui le système court un certains risque ! »

-« Un risque ?? Perdu ??? Je ne comprends pas c’est pas possible… Vous avez mis un traceur sur lui… Vous… Je ne comprends pas tout ; dit-elle dans l’incompréhension la plus totale. »

-« Quand je suis arrivé ; commença à expliquer calmement l’homme. Tu regarder le fonctionnement de notre société. Tu as pu y voir divers calcul ! Je vais raccourcir tes recherches. Il y a un calcul qui ne donne aucun résultat mais qui est essentiel au fonctionnement de la société ! Ce calcul prend en compte une donnée essentielle ! L’électron libre ! Un être humain qui n’a pas subit toutes les démarches que les autres ont subies, et qui par ses actes et certains calculs effectuer par nos soins permet à la société de fonctionner et d’être vu dans globalité… C’est un baromètre ! On lui a fixé divers capteurs et composantes avec divers programmes. Et il s’avère qu’il n’apparaît plus sur nos écrans ! »

-« Un électron libre ! Pensa tout haut Sarah. Je comprends mieux ! Il faut une marge d’erreur pour une société parfaite… Dans ce cas plusieurs peut être, continua-t-elle de penser tout haut ! … La perfection est impossible donc on lâche des imperfections qu’on maintient sous contrôle… Si l’une d’elle s’échappe, alors les données qu’on collecte grâce à elle partent aussi… C’est ingénieux conclu-t-elle »

-« Et bien voilà qui me réconforte dans ton génie ! Et bien petite nous avons besoin de toi ! Ton CIR est de loin le plus élevé qu’on ait jamais vu ! Et de plus nous avons repéré des traces magnétiques qui te relient à Gustave. C’est impressionnant ! Bref, je t’expliquerais la suite en chemin ! Nous pensons que les rebelles l’ont kidnappé lors d’une tempête électro magnétique d’une rare intensité. Nous pensons qu’ils ont toujours su nous échapper car ils avaient les moyens de voguer dans les zones interdites de la terre... ; dit-il subitement en regardant Ryan… Très bien ne trainons pas. Votre guide vous accompagnera à vos quartiers…. Maintenant, à vous Ryan ; continua-t-il avec un large sourire ».

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

L’appartement de Bouffe-Tout : Trou Perdu

Le bâtiment Asiatico-Maghrébin ! C’était cet immeuble qui avait tant retenu l’attention de Gustave qui était le lieu où habitait Bouffe-Tout.
Il y entra donc avec accroché à ses vêtements son tout nouveau passeport attestant qu’il était bien habitant du Trou Perdu, et avec dans son oreille gauche un étrange mécanisme donné par son nouvel ami Jar Jar et qui faisait apparemment office de téléphone.

Bref, après avoir monté les dix étages nécessaires pour rejoindre son nouvel habitat, l’ascenseur étant en panne, Gustave se retrouva donc devant sa porte d’entrée et sonna… Que fut sa surprise quand il vit que l’être qui ouvrit la porte…. Etait un Homme !!

-« Ouuuuaaahhhh !! Un autre homme bon sang c’est fou ; accueilli Bouffe-Tout. »

-« Bon..Bonjour Bouffe-Tout ; répondit Gustave avec un large sourire. »

-« Ah non je m’appelle Tom ! Bouffe-Tout c’est ma race ici ! Toi aussi t’es un Bouffe-Tout maintenant ! »

Tom… . Le nouveau colocataire de Junior. Il s’agissait d’un jeune homme, 17 ans tout au plus. Il était de petite taille, 1 mètres 65 tout au plus. Il avait des cheveux bouclés, très longs et de couleurs marron. Son visage était assez creux malgré qu’il semblait, comme en témoignait sa cuisse de poulet et son nom de race, qu’il bouffait sans arrêt. Il portait en outre une chemise à manche courte de couleur marron comme ses cheveux et avait un short de couleur vert.

Le jeune homme était bien entendu pied nue dans sa demeure.

Et, alors que Gustave voulu lui poser quelques questions, Tom fut prit soudain de hâte en jetant un coup d’œil vers la fenêtre. Il prit subitement par le bras Junior et sauta littéralement à travers la fenêtre ! « t’es fouuuuuuuuuuuu » paniqua Gustave, jusqu’à qu’il voit une maison volante se diriger vers eux, et dans laquelle les deux jeunes hommes rentrèrent … En passant par la fenêtre.

A ce moment, Gustave vit encore une bien étrange situation. Des espèces de pandas montant des lamas volant fusèrent autour de la maison en criant « Banzaaiiiii » et d’autres créatures assez jeunes rentrèrent tout comme Tom par les fenêtres dans la maison, tant dis que les pandas jetaient dans lacos sur la maison et finirent par réussir en attachant les ficèles au sol, à maintenir la maison en l’air et immobile.
Les jeunes êtres bizarres laissèrent éclater leur joie, ainsi, que Tom… Le collège était de retour et enfin, ils avaient réussis à l’immobiliser. La rentrée des classes allé enfin avoir lieu !
Revenir en haut Aller en bas
Izuki Shun
Membre
avatar

Masculin Top 3 Animés : Fairy Tail, Kuroko No Basket, Clannad

Top 3 Manga : Idem sauf Clannad remplacé par Pandora Hearts

Messages : 888
Réputation : 9
Date d'inscription : 07/01/2013
Age : 19
Localisation : Estibeaux ! Pas loin de Dax et des férias bien sur ;)

MessageSujet: Re: Le Trou Perdu [Arc 1 en cours: l'école à la maison]   Jeu 7 Mar - 10:09

Quand j'ai vu le texte, ma tête été à peu près comme ça : Ouah

Mais il est super comme le précédent !!

LA SUITE, LA SUITE !!!! Smile

_________________


Merci Kazumi pour le super kit !!





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Trou Perdu [Arc 1 en cours: l'école à la maison]   Ven 8 Mar - 20:50

Oui je sais mes chapitres sont assez fournis! Content que ça te plaise!

Bon, je vous fais pas plus attendre! Le chapitre 3 je vous l'envois!


Chapitre 3 : La classe B-6
« Bon bienvenue à toi dans l’école perdu ! » dit tout sourire Tom en mettant son bras autour du coup de Gustave, l’amenant ainsi dans les couloirs de cette école au sens de l’orientation si légendaire. A ce moment là, Junior ne voulait absolument pas entendre parler de cette école. Il avait à vrai dire une question des plus importantes à poser à son nouvel ami.

Après tout, il était loin d’être bête et avait une idée bien précise de l’endroit où il se trouvait : La Dead Zone ! Oui la Dead Zone, la plus dangereuse des zones interdites sur Terre. Autrefois appelé le passage de Drake, cette île abriterait d’après la légende quelques îles… Mais cela n’a jamais était prouvé encore.

Le climat est tel dans cette zone qui nul être ne peut arriver en son milieu. Si la technologie permet à l’homme de régner en maître sur la majeur partie de la terre, il existe des zones ou la Terre et mère nature déchaînent les éléments pour bannir l’homme. Peut être que ses zones là habitaient le futur de la Terre, se prêtait à rêver Gustave.

-« Dit moi, Tom j’ai une question importante » Finit-il par s’exclamer avec un ton des plus sérieux.

-« Ah oui oui » répondit Tom avec un sourire des plus idiots. Le jeune homme semblait marcher dans son propre rêve et son sourire baveux et son regard hagard en disait long sur ses dispositions à fournir des réponses claires. « Donc, je vais t’en dire plus sur cette école !! »

-* Bon sang, ce mec est idiot je crois* ; se dit-il avec une tronche de déterré que Tom ne remarqua pas.

-« Je commence donc ! là tu es dans le couloir de l’école !! » Commença à expliquer Tom avec une grande fierté ce qui eu pour effet de faire tomber à la renverse Gustave. « Cette école il faut savoir est très particulière ! »

-*Ben dis donc perspicace le type* se dit Gustave.

-« Non seulement elle est perdu ! » Continua Tom avec cette même tête… Bizarre !

-*Ouuaahh mais il va loin là dans ses explications*, continua à penser Gustave qui semblait se rire de l’idiotie de ce petit Tom

-« Mais en plus, cette école est son propre directeur c’est fou ! Tout ce que tu fais elle le voit ! C’est dingue ! Et bref, suffit les explications inutiles ! Là on se dirige vers la classe B-6 ! Ca sera ta classe pour l’année ! Une classe de 6 personnes pas plus, y’a pas besoin et ça serait même dangereux ! »

-« Comment ça dangereux ? », fit Gustave qui commençait enfin à être interpellé dans le bon sens du terme.

-« Bah oui imagine une classe de 30 !! Ca fuserait dans tous les sens on pourrait pas aider chacun à contrôler son pouvoir !! »

-« SON QUOIIII ???!!!!! » Hurla Gustave. « Bon sang mais c’est quoi cet endroit de malade mental de fou furieux !! Résoudre une équation c’est pas un pouvoir !!!! »

-« Nous on considère que c’est un pouvoir sous jacent qui en cache un plus grand ! Plus tu es capable de faire des choses complexes plus tu caches un grand pouvoir à ce que tu dis l’école ! Moi, je suis un peu à part c’est ma cryogénisation qui m’a permit d’avoir mes pouvoirs de télékinésie »

-« ..Attend ? Tu n’es pas du 26° siècle ?? » Réagit Gustave avec un air très intéressé et curieux.

-« Et non ! A mon époque on croyait à la fin du monde ! Peut être que ça a été le cas ! Pour moi on est sur terre et après la fin du monde bah y’a eu tout ça ! » Expliqua Tom.

-* Bon sang ; pensa Gustave. Ce que racontent les livres d’histoires alors… La petite molécule qui a changé ce 21 décembre 2012… Si on prend la théorie de l’échelle interstellaire, alors c’est ce Tom qui a peut être subis ce changement, ou voir peut être même est-il cette molécule ??!! C’est surement ça ! Un être humain qui développe des pouvoirs…. C’est un changement in-considérable dans l’humanité !*

-« Bon à ce que je vois petit tu es perdu dans tes pensées depuis un moment aussi ; finit par faire remarquer Tom. On va aller en classe. J’ai hâte de découvrir cette classe ! Hésite pas à poser des questions à tout le monde sur le fonctionnement de l’école ! Au fur et à mesure tu comprendras tout ! »

Après, cette longue discussion qui subjugua Junior et le lança dans pleins d’interrogations et de fascination, les deux compères se retrouvèrent dans la salle B-6 sans même que Gustave sans rende compte.

Et, deux choses retirèrent son attention : Jar Jar qui semblait perdu devant la fenêtre de la classe et… La vache… La même vache de la douane qui fixait du regard Gustave avec un air des plus mesquins. A n’en pas douter La Vache tramait quelque chose. Peppette préparait un plan machiavélique. La Vache était dans la place…. La Vache !!!

Ou pas d’ailleurs, puisque Boris son maître finit rapidement par rentrer dans la classe par la fenêtre (une habitude décidemment dans cette ville), en râlant comme à son habitude et c’est le même plaidoyer qu’à la douane qui se déroula dans la classe, à la différence prêt que cette fois-ci les deux animaux partirent d’eux-mêmes.

C’est uniquement après cette scène que Gustave put enfin s’attarder sur les visages que composait cette classe. Il y avait donc lui, Tom et Jar Jar qu’il connaissait. Ensuite, en fond de classe il y avait une truite avec des jambes et des cheveux noirs. La truite avait des airs de gothiques à vrai dire. En témoignait son maquillage noir autour de ses yeux et sur….Ses lèvres. En outre on pouvait remarquer sur sa nageoire droite un tatouage, lequel représentait une tête de truite morte.

*Voilà un personnage bien charismatique* ; se dit Gustave. Et qui plus est, cette truite bien grande mettait en appétit !

Ensuite, Gustave put apercevoir le cinquième membre de cette classe. Et, apercevoir était un bien grand mot, puisque la chose était cachée dans sa carapace… peut être s’agissait-il là d’un mi crabe mi escargot… Après tout Gustave pouvait s’attendre à tout ici !

Enfin, il y avait la sixième personne, ou chose ça dépendait comment on voyait les choses. Cet individu là retirait particulièrement l’attention de Gustave. Il portait un bandana rouge sur le front et était vêtu d’un ancien kimono de couleur noir et gris, et portait des zori.

Cet individu était sans nul doute de la même espèce que le douanier et lui ressemblait en bien des points, mise à part le fait que les rides sous ses yeux étaient plus marquées, qu’il avait une cicatrice sur la joue gauche et une à l’apparence surement bien plus grande qui dépassait de son kimono. De plus, il était et de loin bien plus musclé.

C’est après avoir fait ce bref était des lieux, qu’une sonnerie retentit dans toute la maison et que les portes des différentes classes se refermèrent d’elles mêmes. Un « Boiing » retentit dans chaque classe, et, dans la B-6, une bouche orange apparut sur le mur qui était disposé à droite de l’entrée de cette classe assez atypique.

En effet, il n’y avait là aucune table présente dans cette pièce de taille moyenne et les élèves pouvaient se placer là où bon leurs semblaient. Il y avait donc Jar Jar toujours prêt de la fenêtre, Le crabe/escargot en plein milieu de la pièce, l’alien dans un coin de la pièce et Gustave et Tom au plus proche de la bouche mais non loin de la porte de sortie.

-« Biieeennn biieeeennn ! » Commença par dire la bouche avec la même voix que l’ours dans bonne nuit les petits. « Je vois qu’on a pris place ! Le cours d’aujourd’hui nous permettra de revoir les baaaâaaaases de la télékinésie qui Vooouuuuûs on était appriiiiiise l’année précédeeeeennnte. Mais, d’abôooooord, faisons les présentatiôoooonnsss ! Je me préseeeennnte, je suis la maison ! »

-« Bonjour moi c’est Tetram » dit Le crabe/escargot qui prit l’initiative de commencer les présentations du côté des élèves. « Et contrairement à ce pense ce bouffe tout je ne suis ni ce qu’il appelle crabe ni ce qu’il dénomme escargot ou une quelconque résultante d’un acte charnel entre ces deux choses merci bien !!! » Grogna-t-il en agitant ses petites pinces et ses petites pates qui dépassaient d’une carapace sans visage.

-« Bonjour moi c’est Eva » Continua d’embrayer la truite. « Je suis de l’espèce des tritons… Je le précise vu que Tetram a perçu un dysfonctionnement de la perception chez ce bouffe-tout ».

-*Décidemment j’en prends plein la poire ; pensa Gustave… *C’est la dîner qui bouffe la proie là* ; continua-t-il de penser sous le regard accusateur de Tetram.

-« Moi c’est Tom, et je suis un Bouffe –Tout ! Et le colocataire du nouveau » fit brièvement Tom.

-« Moi c’est Jar Jar » dit simplement le Binks toujours perdu dans ses pensées devant la fenêtre.

-« Une belle bande qu’il y a là cette année » dit l’alien avec un ton méprisant. « Moi c’est Blyik et j’ai 16 ans… Et je considère maison comme toujours que tu me sous-estime… Allez à toi le bouffe tout »

Tous les regards se posèrent sur le nouveau. Tous, sauf celui de Jar Jar bien sur. Il ressentait comme une pression sur ses épaules mes choisis de ne pas en tenir et de jouer table sur carte directement. Il était évident qu’il n’avait rien à faire dans cette école. Il lui fallait trouver un lieu baigné par la science et l’ingénierie. C’est donc sur un ton empli de confiance qu’il démarra son plaidoyer.

-« Bonjour à tous moi c’est Gustave Junior Eiffel, je viens de la Terre tout comme Tom et contrairement à ce qu’il croit c’est un humain et non un bouffe-tout. Je comprends rien de votre endroit, si ce n’est qu’il n’est pas fait pour moi ! Sur ce tout ce que je veux c’est soit me retrouver à ma place et donc pas dans cette école mais ailleurs dans cette ville, soit partir et tout de suite, car je n’ai rien de ce que vous avez et surtout pas de pouvoirs ! »

Un léger silence régna dans la salle après ce petit discours de l’humain. Tous avaient ce même regard sérieux posé sur lui, et même Jar Jar s’était sortis de sa torpeur et jeté comme un regard gêné sur lui. Après, ce court moment où l’ambiance était très lourde la maison se décida à prendre en partie le jeune homme.

-« Ooooohhh OOOohhh OOhhh ! Que tu crois !!!! A ce qu’ooon m’aaaaa diiitt tu es un géééniiiieeee ! Ce n’est que tes diiiiiirreeee. Alooors, tu as un graaaand pouvoir cacher en toiiiii ! Commençons donc la leçon du jouuurrr. »

Voilà qui avait le don d’agacer Gustave au plus haut point. La maison n’avait pas du tout pris en compte ses dires et il se trouvait là bêtement piégé dans cette classe. Il ne pouvait pas se faire à cette idée ça c’est sur. Cet endroit commençait à l’agacer au plus au point et il prit l’initiative sous le coup de la colère d’ouvrir la porte et de partir en la claquant.

Nulle réaction ne se fit ressentir de la part de ceux que Gustave avait vu qu’un bref instant. Mais, Tom et Jar Jar étaient très attristés par le jeune Gustave. Il était sur que son intégration se faisait surement de manière trop brutale et que cette ville réglait ses affaires trop en surface. Mais, qu’importe c’est ainsi qu’allait la vie ! Au grès du n’importe quoi et de petites règles futiles.

Gustave marcha longtemps dans les rues du trou perdu l’air pensif. Il réfléchissait et se posait milles questions sur son avenir et ce lieu. Ce lieu qui rassemblait diverses cultures dans son architecture, diverses espèces évolués à un plus haut point que celles qu’il connaissait. Il semblait aussi, que certaines d’entre elles voir toutes peut être avaient développés des pouvoirs… Mais quels pouvoirs d’ailleurs ? Dans sa tourmente, Gustave n’avait même pas prit la peine de se demander de quel type de pouvoir il s’agissait.

Pour la première fois de sa vie son génie ne servait à rien. Toute son existence était faite d’un train train quotidien, d’un enchaînement de faits de vie et d’obstacles auxquels il s’attendait. Pour la première fois de sa vie Gustave se demandait qu’il fût. Il lui était clair comme de l’eau roche qu’il y avait un fil conducteur qui lui disait quoi faire à chaque moment de sa vie. Mais, là il n’y avait plus rien. C’était comme si un certains contact s’était coupé au moment où il s’était réveillé au Trou Perdu.

Alors, qu’il errait de ruelles en ruelles, une mouche portant une veste noire l’interpella.

-« Ehh mon bzzzeetit on se bzaallade bien ? » demanda-t-il. « Bzaaii le pouvoir de t’offrir une lueur éternelle ça te tente ?? C’est bzaaa cher, bzzrreennddd ! »

En proposant cela, la mouche fit apparaître dans sa main une boule de lumière d’une beauté sans nom. Quelque chose de magique, d’apaisant et d’extraordinaire se dégageait de cette petite lueur. Et là instinctivement, Gustave leva la tête au ciel et vit les trois lunes et les étoiles briller de milles feux. Il observa autour de lui la vie poursuivre son cours.

Il remarqua le sourire qu’avait chaque habitant et cette joie… oohh oui cette joie de vie !!! Elle était comme nulle autre ! Un étrange sentiment commença à habiter le jeune homme. Il ressentait un sentiment qu’il n’avait jamais éprouvé auparavant : Le sentiment d’être libre !

-« Alors ça va mieux ? »

Cette question qui ne provenait pas de la mouche fit prendre fin aux pensées de Gustave. Il s’agissait de Tom et Jar Jar qui portaient tout deux un manteau de couleur beige et un chapeau noir. Tom tenait d’ailleurs d’autres habits pareils dans ses mains et les tendit vers Gustave.

-« Tu sais ce que tu vis on l’a tous vécu ici » commença-t-il par expliquer. « Certains d’entre nous ne savent même pas d’où ils viennent. Un jour un être s’est retrouvé ici sans comprendre pourquoi et comment… Puis d’autres on suivit. Avant ton arrivé je ne savais pas d’où je venais. Maintenant je reprends espoir ! J’aimerais t’aider et »… Il regarda derrière lui. « Jar Jar aussi ! Tu sais personne ne sait comment partir de cet endroit, alors tu vas rester un bon moment ici… Si tu veux bien m’en apprendre plus sur .. La Terre et… être mon ami… notre ami… Alors je veux bien t’aider à t’adapter à ce lieu… Tu sais cet endroit est fou… Mais on est libre et heureux ! Tu vas voir tu vas finir par te sentir comme chez toi ici »

Cet acte toucha au plus haut point Gustave. Il venait dans cette folle journée de vivre des choses complètement folles et incompréhensibles. Et même s’il savait qu’il lui serait dur de se faire à cette nouvelle vie. Il était sur qu’il allait mettre le doigt sur quelque chose. Il allait voir qu’il était réellement. Alors, en guise de réponse, il se contenta simplement de prendre le manteau et de l’enfiler, puis, il prit le chapeau et le posa sur sa tête. Il se mit ensuite entre ses deux nouveaux amis qui mirent tout deux leur bras pour marcher avec Gustave, et tout trois se mirent à rire sans raisons apparente.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Quartier général de l’armée : Terre
Pendant ce temps, sur Terre, tout ne semblait pas aussi rose qu’au Trou Perdu. Alors, que Sarah prenait tranquillement place dans ses quartiers, elle entendit un broua soudain, puis, comme une explosion. Non ! Il s’agissait bien là d’une explosion ! Puis, sans qu’elle eu le temps de comprendre ce qu’il se passe, sa porte fut détruite par une explosion qui projeta Sarah contre le mur la sonnant quelque peu sur le coup.

Et alors, qu’elle essayait péniblement de voir le visage de son assaillant à travers la fumée, une forme commença, donc, à apparaître de celle-ci. Puis, peu à peu, Sarah pu reconnaître les traits de l’homme : Ryan ! Il s’approcha à toute vitesse de la jeune femme éclata la fenêtre et sauta dans le vide en la maintenant serré contre lui.

Les hélicoptères et les lumières jaillissant du sol laissaient entendre que la capture de Ryan et le sauvetage de Sarah allait bientôt se faire ! Mais, le soldat avait pourtant un large sourire et alors qu’un filet aller l’attraper il disparu dans une explosion de flammes !
Au dernier étage, une silhouette regarda la scène en serrant fort son poing.

-« La société s’effondre… Les rebelles échappent à notre contrôle ! Il est temps d’agir ! » S’exclama la voix rauque et empli de rage de l’inconnu.

Une terrible époque semblait se dessiner sur Terre. Que se passait-il avec Ryan et Sarah ? Et avec les rebelles ? Un nouveau vent allait-il souffler ? Mais dans quel sens…

A suivre…

Voilà!!! Chapitre surtout axé sur Gustave! N'hésitez pas à commenter et j'espère que l'histoire vous plaît Smile!
Revenir en haut Aller en bas
Luffa
Admin
avatar

Féminin Top 3 Animés : Durarara!! ; Monogatari Series ; Tasogare Otome X Amnesia

Top 3 Manga : Bleach ; Gamaran ; The Arms Peddler

Messages : 3423
Réputation : 272
Date d'inscription : 03/10/2012
Age : 103
Localisation : Avec mon Merveilleux BJ près du lac de la Pax Lutra.

MessageSujet: Re: Le Trou Perdu [Arc 1 en cours: l'école à la maison]   Ven 8 Mar - 22:51

Rhowiii ! ;3
J'adore ! =D C'est très original et c'est ce qui me plaît le plus ! =D
^-^ Bwwaaaah ! C'est trop bzziien ! x')
J'ai hâte de lire la suite ! =)

Cependant...
beck perdu a écrit:
Il était de petite taille, 1 mètres 65 tout au plus.
Si lui est petit... Je suis quoi moi ? T-T
*Luffa est vexée.

Va-t-on revoir des Mock ? Ils ont la classe les Mock ! *__*

beck perdu a écrit:
sorte de cri croisé entre un corbeau et un angry bird
Référence à Angry Birds ! ;D Trop fort !

_________________


Narukami no sukoshi toyomite sashi kumori ame mo furanu ka kimi wo todomemu
Narukami no sukoshi toyomite furazu to mo warewa tomaramu imoshi todomeba
(Kotonoha no Niwa)

Hazero, Real ! Hajikero, Synapse ! Banishment... this WORLD !!
(Chûnibyô demo koi ga shitai!)

Always H&S !
(# Ma Fille)


L'Admin est :
 
Revenir en haut Aller en bas
lovelessWalker
Membre
avatar

Masculin Messages : 694
Réputation : 20
Date d'inscription : 03/02/2013
Age : 23
Localisation : dans les bras de sa jumelle adorée; partageant un bento préparé par mes soins. ma Chérie pas loin =) ♥

MessageSujet: Re: Le Trou Perdu [Arc 1 en cours: l'école à la maison]   Sam 9 Mar - 21:48

En général les fictions en parallèle sont assez complexe mais là on arrive à suivre.
chapeau bas!
Les chapitres sont assez fournis également donc ça fais plaisirs xD
Pour l'instant on suit principalement Gustave, je pense que l'histoire de Sarah doit surement être un peu plus complexe et vus qu'elle est censé retrouver gustave (enfin je crois) c'est normal qu'on se concentre dabord sur lui.

J'attend le prochain chapitre ^^

Au fait prévois tu une parution cadencé du genre hebdomadaire ou pas ?

_________________



NARUKAMI NO SUKOSHI TOYOMITE ... FURAZU TO MO ... WAREWA TOMARAMU ... IMOSHI TODOMEBA!
Moi aussi comme Takao, je resterais avec toi même s'il ne pleut pas, je t'aime ma jumelle.

Ma BJ d'Amour:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Shika'
Membre
avatar

Féminin Messages : 430
Réputation : 15
Date d'inscription : 15/01/2013
Age : 19

MessageSujet: Re: Le Trou Perdu [Arc 1 en cours: l'école à la maison]   Sam 9 Mar - 22:54

Ca y est j'ai tout lu ! =D
Alors je trouve que ton histoire a beaucoup d'humour, notamment avec les différentes créatures que rencontre Gustave ^^
Ensuite Tom m'a fait pensé à Samy dans Scooby-doo xD
En tous cas super histoire, je me suis laissé entrainé ! C'est fluide, bien écrit et malgré la complexité (les nouveaux mots, les décors qui ne sont pas aussi évidents pour nous que pour toi qui est l'auteur) de ton histoire, on comprend c'est très bien décrit et on suit bien.
Un grand bravo ! J'attend la suite ! Wink

_________________



Arigato gozaimasu Luffa-chan ♥️, utsukushii sugimasu ! *0*
⊱ L'AdN, c'est dans les gènes ! ⊰
Thanks Ao-kun :
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Trou Perdu [Arc 1 en cours: l'école à la maison]   Dim 10 Mar - 16:37

Merci à vous deux pour vos commentaires Smile!

Pour répondre à Walker, à vrai dire je ne me fixe pas des échéances pour les chapitres. J'écris mes chapitres quand j'en ai envie, et quand j'ai l'inspiration.

Donc, des fois je peux très bien poster deux chapitres en deux jours comme un par semaine.

Dans le deuxième cas en général, c'est que j'ai des doutes sur la suite et que j'écris pas, tant que je suis pas sur de là où je veux aller Smile!

Sinon là, ailleurs j'en suis au chapitre 18... et ici, j'attends un peu de voir des commentaires avant de poster le reste Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Trou Perdu [Arc 1 en cours: l'école à la maison]   Mar 12 Mar - 20:05


J'ai posté cette fiction sur un autre forum... bon apparemment y'a pas mal de fautes.... Le mec qui a commenté a tout critique... même, le tiret des dialogues (pas assez long) c'est assez aberrant (il a pas compris que c'était plutôt manga comme fiction mais visiblement personne n'en lit sur ce forum...).. Donc, bon moi qui pensais essayer de faire plus à l'avenir avec cette fiction, maintenant que je vois le bordel que c'est vu comment sont les gros fan de littératures (les vrais je les aime pas horrible), je fais donc cette petite annonce pour vous dire un grand merci pour vous commentaires, et que je vais privilégier les forum manga maintenant Smile!

Sinon voilà le chapitre 4!

Chapitre 4: Ryan le soldat sans frontières
La cité était en panique, jamais, ou en tout cas depuis bien longtemps Paris n'avait connu de tel désastre. Voir cette tour si symbolique, si imposante, si plein de pouvoir être victime d'une explosion soudaine avait crée un vent de panique chez les citoyens de tout quartiers.

Le quartier hétéroclite notamment était sujet à de nombreux échauffourées, et ce n'était certainement pas dû à l'explosion qui avait lieu dans le quartier général de l'armée. A vrai dire les capteurs posés sur les habitants de ce quartier amplis de cultures différentes montraient des signaux bien étrange. En effet, plus loin de là dans un lieu encore pas très connu se trouvait un lieu dans lequel une unité secrète étudiait les moments qu'on appelait "moments perdus" . Il s'agissait là d'un signal particulier émit par le cerveaux et qu'une nono-puce captait et transmettait directement à cette unité spéciale.
______________________________________________________________________________________________________________
Unité secrète scientifique:

???: C'est bizarre je capte des signaux très étranges de la part de plusieurs étrangers!

??? 2: Moi aussi c'est bien curieux!

??? 3: Et ce n'est même pas lié au mouvement de panique.... Je crois qu'on a enfin capté l'un des subterfuges des rebelles!!!

???: Pendant, longtemps ils ont su parfaitement se dissimuler en créant des puces parallèles et un système parallèle au notre. Cette petite bande est extrêmement bien organisée!

??? 2: Il s'agit de toute part d'erreur présente dans une telle société de nos jours. Ce ne sont pas tellement des parasites mais plutôt, des virus bon aidant à vacciner cette bande d'incrédule incapable de mener leur vie seul!

??? 3: Voyons voyons John Barr! Ne néglige pas cette part de personne! Surtout depuis que l'électron libre a disparu, nous avons perdu accès à de nombreuses données!

???: Voyons Ken Aero, depuis quand tu as perdu foi en notre société? Tout cela est un tout, on peut facilement pallier à ce problème! Ces rebelles croient pouvoir nous nuire alors que peu importe leur actions ils font partie intégrante du plan! Il n'y de réel échappatoire pour personne c'est un fait accompli!

??? 2: Toujours la sage parole Mister Science!

Mr Science: Toujours John! Tâche de ne pas l'oublier, ici c'est moi le pion important!
______________________________________________________________________________________________________________
Retour au quartier hétéroclite:

Pendant ce temps, dans le quartier où vivaient tous ces étrangers une escouade de police avait été envoyé pour intercepter les individus suspect. Il semblait que la division secrète avait eu vite fait de faire son travail et cibler les individus suspects qui apriori faisaient partis de la rébellion.

L'escouade de police qui avait été envoyé en outre était spéciale, puisqu'il s'agissait là de l'escouade 666! Une élite de policier directement affilié à la division scientifique secrète. Et aussi bizarre que cela puisse paraître cette escouade contenait autant de personnes que la division.... à savoir 3!

Et il est à noter qu'une centaine de suspect avait été descellé dans la foule désorganisée. Ça pouvait avoir l'allure d'une opération suicide qu'en on savait que la rébellion comptait peu de membres et que donc, par conséquent, on pouvait penser qu'ils étaient tous assez puissant.

Peut être n'était-ce pas finalement tant le cas que ça! Quoiqu'il en soit, cette escouade spéciale était bien préparée, et il ne faisait nulle doute pour eux que le nombre importait peu. En somme, rien n'importait pour eux, puisqu'il s'agissait là de trois androides crées par Mr Science. Les Clones PXs!

Le premier s'appelait Johny Barjot en référence à John Barr. Il s'agissait là d'un androïde assez classique en somme possédant un masque rappelant celui de dark vador, un crâne apparent fait à partir d'un métal des plus solides. Son armure faite du même métal était épurée et possédait de nombreuses lignes stylisées rappelant la tour Eiffel d'une certaine manière. Ce Px ne possédait en outre aucune arme.

Le second: Glacias Aero faisait référence à Ken Aero. Il ressemblait un peu à un bloc de glace et était très imposant. A titre de comparaison avec Johny, il faisait 3 mètres de plus... En sachant que Johny faisait 2 mètres on pouvait se douter qu'il avait une carrure imposant le respect. Son armure était avait d'ailleurs une finition très cubique et semblait être faite de glace. Et pourtant, ce clone là était réputé pour être le plus solide de tous! Peut être n'était-ce là pas vraiment de glace. Seul son créateur Mr Science le savait.

Ce qui nous mène d'ailleurs au dernier clone Px! Master Px! Il s'agissait là de l'androïde le plus aboutit en terme de ressemblance avec un humain. Contrairement aux deux autres il avait la faculté de pouvoir penser de lui même et de posséder un cerveau de nouvelle génération permettant d'avoir des facultés psychiques non accessible pour l'homme habituellement. A vrai dire, il s'agissait là d'une arme interdite à quelconque usage... Enfin, presque, puisque Mr Science pouvait demander son aide à son bon vouloir et l'activer quand il le souhaitait car, ce robot servait uniquement quand Mr Science le décidait.... avec son cerveau!

Un androïde d'exception donc, ressemblant trait pour trait à un humain d'1mètres 75, possédant des cheveux mi-longs de couleurs rouges, des yeux d'un bleu diamants exceptionnel. Les traits de son visage étaient fins et rectangulaires, sa bouche fine et son menton parait légèrement un pointe vers le bas. Il portait une tunique de ninja de couleur noir avec des ornements dorés représentant des divers loi écrites en français. En outre, on pouvait apercevoir sur son épaule droite le blason de l'escouade 666 cousue. Enfin, il portait des sandales chinoises allant particulièrement bien avec son style vestimentaire.

Il s'agissait là du seul clone Px possédant une arme! Un Nano-Smart Katana, pour être exacte. Le katana intelligent et technologique le plus puissant et le plus performant de tous.

Ces trois androïdes se faisaient donc une joie d'aller intercepter un à un ,et avec une aisance frôlant le ridicule, les rebelles identifiés. Ceux-ci ne semblaient d'ailleurs pas tellement comprendre ce qui leurs arrivaient et criés un à un soit à l'injustice soit au drame social le plus totale.

Comme un vent de terreur soufflait, comme un vent d'injustice. Quand soudain, la jambe de Johny Barjot heurta de pleins fouet le bras d'un des rebelles identifiés. L'homme semblait tout autant normal que les autres, et pourtant son bras qui paraissait si banale réussit à parer sans mal le coup d'un être possédant une force capable de broyer n'importe quel bras l'humain.

L'homme qui venait de réaliser cette prouesse tenait Sarah par l'autre main. Il s'agissait de Ryan! Il se déplaça sans crier garde en un éclair laissant sur place Sarah qui allait se faire capturer, mais, au dernier moment Ryan apparut derrière Johny et d'un mouvement vif et précis décrocha la tête du reste du corps de Johny.

Immédiatement, Master Px réagit face à cette attaque surprise et intervint katana à la main. Seulement, là il faisait face à un guerrier des plus compétents semble-t-il! Master Px frappa dans le vide et détruisit par la même occasion une série de 6 bâtisses sans difficultés!

Il regarda autour de lui, la corps sans tête de Johny qui continuait d'intercepter les intrus, et Aero qui contemplait la scène de loin.
_________________________________________________________________________________________________________

Plus loin dans l'unité secrète Mr Science remarqua quelque chose d'étrange!


Mr Science: Il semblerait que nous allons devoir passer à la phase Deus Ex plus vite que prévu!
___________________________________________________________________________________________________________
Dans un lieu inconnu: Unknown Astéroid.

Les deux fugitifs, ou plutôt le ravisseur et sa victime venait d'apparaître sur une immense montagne voguant dans l'espace. Ryan regarda un instant autour de lui puis, entreprit enfin d'entamer une petite discussion avec Sarah qui semblait désemparée.

Ryan, l'air calme: Je suis Ryan, le soldat sans frontières! Je suis venu pour toi et le plan Deux Ex que je t'expliquerais plus tard! Quoiqu'il en soit, je suis le meilleur soldat connu à ce jour dans la rébellion et nous te suivons depuis longtemps! Nous savons où se trouve ton ami et comment y aller! Suis moi, et nous ferons tout pour ta liberté et sa liberté! Ne me suis pas et tu plongeras dans un monde dans lequel tu n'auras plus jamais ta place. Alors que choisis-tu de faire Sarah ?!
Revenir en haut Aller en bas
lovelessWalker
Membre
avatar

Masculin Messages : 694
Réputation : 20
Date d'inscription : 03/02/2013
Age : 23
Localisation : dans les bras de sa jumelle adorée; partageant un bento préparé par mes soins. ma Chérie pas loin =) ♥

MessageSujet: Re: Le Trou Perdu [Arc 1 en cours: l'école à la maison]   Ven 15 Mar - 9:42

Je viens de lire la suite et ça se passe plutôt bien ^^
J'ai hâte de voir le combat entre Px et Ryan (ils vont finir par se battre non ?)
Et Je veux savoir ce qu'est ce fameux plan deus Ex.

ps:
Pour la phase ou le plan Deus Ex est ce un hommage a ce jeu fantastique qui est un éponyme.

_________________



NARUKAMI NO SUKOSHI TOYOMITE ... FURAZU TO MO ... WAREWA TOMARAMU ... IMOSHI TODOMEBA!
Moi aussi comme Takao, je resterais avec toi même s'il ne pleut pas, je t'aime ma jumelle.

Ma BJ d'Amour:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Trou Perdu [Arc 1 en cours: l'école à la maison]   Ven 15 Mar - 11:28

oui va y avoir une petite baston en effet Smile. Et bien vu la reference a deus ex. Par contre pour l'explication ca sera plus tard. merci du commentaire

édit: je me trompe pas de baston en faite


Dernière édition par beck perdu le Dim 17 Mar - 20:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Trou Perdu [Arc 1 en cours: l'école à la maison]   Dim 17 Mar - 20:26

Chapitre 5: La belle vie!
Cela faisait désormais quelques jours que Gustave se trouvait dans le Trou Perdu. Peu à peu et tant bien que mal un semblant de train quotidien s'était installé. Bien entendu, il n'y avait pas une seule journée qui ressemblait exactement à une autre, mais les cours eux étaient toujours là, bien qu'à des jours et des lieux non fixes.

On ne savait pas trop comment, mais la maison arrivait toujours à se sortir de ses liens, pour s'en aller dans d'autres lieux. Le ville avait beau n'être pas si grande que ça comparé à Paris, la police... enfin la sécurité... Des pandas qui chevauchaient des lamas quoi, n'arrivaient pas à maintenir en place cette maison, qui n'en faisait qu'à sa tête.

C'était d'ailleurs là , tout le problème et le génie de cette école. A vrai dire, et les habitants s'en doutaient quelque peu, ce petit processus et jeu de la maison avait un but pédagogique des plus aboutis. Quand les pandas ne pouvaient pas, ou ne voulaient pas à vrai dire arrêter la maison car ils mangeaient du bambou, tant dis que les lamas crachaient sur les gens par plus bonheur et plaisir banale de la journée, c'est les élèves avec leur pouvoirs, quand ils voyaient la maison, qui devaient intercepter ce directeur si particulier.

Et, bien évidemment et pour la première fois de sa vie, Junior était là bien le dernier de sa classe! Aucun exercice n'était réussis de sa part, puisque ce trimestre concernait uniquement le développement des pouvoirs! Il aurait bien préféré atterrir ici, au second semestre qui concernait seulement les sciences et mathématiques ancestrales des pouvoirs de ce lieu. Il s'agissait là tout bêtement de cours contenant certains calculs, pouvant qu'à moitié surement expliquer le pourquoi du comment de ces pouvoirs.

Gustave en savait déjà beaucoup sur les matières liés à ce semestre, car les chiffres restaient une passion pour lui, et il se faisait une joie de rester des heures durant dans la bibliothèque à bouquiner et travailler des livres sur le sujet.

Les livres.... si tenté soit il qu'il s'agissait là de livres, car ils semblaient avoir reçu pour consigne de la part du directeur de donner du fil à retordre à ses élèves pour qu'ils puissent s'exercer encore et encore!

Mais, là n'était pas le sujet pour junior qui trouvait toujours le moyen de s'emparer du livre souhaité par la ruse. Il y avait, en faite une question qui l'avait taraudé pendant un moment... Pourquoi, un tel lieu sans violence et infraction par nature possédait-il une école, ne permettant aux élèves que d'acquérir des pouvoirs.

Gustave avait beau avoir épilé la ville sous toute ses coutures, il apparaissait pourtant de manière tout à fait claire qu'aucun commerçant artisan ou autre personne... enfin, être vivant possédant un métier, n'avait de formations adaptés.

Il arrivait d'ailleurs, souvent que le boulanger donne une télévision à la place d'un pain à Gustave, que la mouche productrice de lumière éclatante, lui vole après pour lui refourguer des pinces à épiler en les présentant comme des lumières aussi.... Ce monde était bizarre. Ce monde était peu commun.

La seule logique qui apparaissait ici, était la belle vie! Seul ce concept était connu et appliqué. Seul, cette règle au finale était réellement là. Les gens devaient vivre heureux.

Un jour, cependant, alors que Junior bouquinait seul un livre dans la bibliothèque comme à son habitude, à la différence près que cette fois-ci son livre parlait de l'histoire du Trou, la maison l'interpella.

Une bouche, comme toujours apparut, même cette fois sur la table qu'utilisait Junior afin, de poser les divers livres voulant bien se tenir tranquille ou, tout simplement prit dans son filet.

-"ooooooohh!!!! OOOHHH!!!! Booooooôoooonnee nuiiittt les petits" s'exclama-t-il de sa voix d'ours pervers!

-"AaaaaaaaaaaaAAAAAAAhhhh!!!!!! "S'écria, surpris, Gustave qui prit par la peur lâcha de son empire les livres et par la même occasion celui qu'il tenait dans ses mains. "Que fais-tu là toi?" questionna-t-il finalement d'un ton accusateur en brandissant la plus terrible des armes.... SON INDEX!!!

-"Oooooooooôooohhh!!! öh!!!"

-*Oii?* pensa le génie qui ressemblait rependre ses esprits en ce moquant de cette exclamation idiote.

-"Tu saaiiiiis.... Il y a dess choooooôooooseeess ici qui tu ne soooooôooont pas nooormales!!"

-"..." Gustave fut très interpellé par cette déclaration tellement logique et stupide qu'elle paraissait cacher quelque chose de bien plus gros.

-"Tu n'es pas beeêêêêête!!!!!" Continua cette bouche orange d'un ton extrêmement sérieux et de ce fait inquiétant! "Tu caaaâââches un graaannnd pouvoir je te l'ai déjà dis!!! Mais, ce que je ne t'aaiiiii paas dis!! C'est qu'il mêêêtrraaaaa fiiiin à ce monde!!!"

-"A ce monde????!!" s'exclama le jeune homme tant dis que son visage s'assombrissait et prenait peur.

-"La beeeeellleee viiiieee va finir et ppaaaââârrrrr ta fauuuutee!!" Continua la maison sans soucier de l'état de Gustave qui commençait à perdre tout ses moyens tremblant sur sa chaise comme un fou.

-"Maiis.... Que voulez vous dire par là???? Je ne comprends pas???!!"

Soudain, la maison s'assombrit, les murs se déplacèrent, et peu à peu la maison prit les habits et le revêtement d'une maison hantée des plus sinistres. Un visage difforme commença s'extraire du mur en face et vint se poser juste en face du visage de Gustave.

Ce qu'il allait entendre là allait à jamais changer la facette de son aventure et de la perception du trou perdu! Peu à peu, et petit à petit il allait découvrir cette aventure qui allait être la sienne et dont il ne pouvait échapper peu importante son action dans celle-ci!!

-"Dès que ton pouvoir sera éveiller" commença la voix d'un ton sinistre qui avait avalé l'ours pervers orange maison."Oui dès qu'il sera éveillé!! Ce monde sera perdu!! Terre 2500 causera la perte de ce monde!!! Et le Trou Perdu se vengera de toi et des tiens!!!"


La lumière s'éteignit en même temps que les yeux de Gustave se fermèrent. Tout, commença à devenir flou dans son esprit, il fut épris de terribles migraines, de terribles nausées, et divers mots lui faisant vivre un calvaire des plus totales!! "aahhhhhh!!" criait-il sans cesse, puis un tremblement se fit sentir, le monde se retourna sur lui même et à l'apogée de cette vision d'horreur, il entendit une voix familière qui lui disait de se réveiller... La voix de Tom! Elle lui permit d'ouvrir les yeux à nouveau!

-"Et beh gagiot t'as fait un sacré cauchemar là ou quoi?? Voilà que je rentrais de ma ballade et puis, que je t'entend gueuler comme un panda!! C'est quoi cette idée soudaine d'aller faire un cauchemar aussi flippant dans l'aprèm!!"

Gustave ne comprenait pas vraiment ce qu'il se passait là! Seuls les dernières paroles de la face sombre de la maison lui venait à l'esprit. Alors, il se leva dans l'incompréhension la plus totale de Tom et alla regarder à travers la fenêtre.

Tout semblait normal. Les habitants, la vie, tout!!! Et pourtant, quelque chose heurta le subconscient de Junior. Il alla prendre sa veste beige et son chapeau noire, sans prêter attention à son colocataire. Il descendit dans la rue, pris d'une soudaine envie, puis alla errer dans les rues, tant dis que Tom essayait de le suivre tant bien que mal, en lui demandant pourquoi il faisait ça, et de bien vouloir le suivre.

Pour la première fois, depuis la rentré des classes, Tom sentit à nouveau cette peur pour son nouvel ami. Tombait-il à nouveau dans un gros coup de blues?

Peut-être pas!

Junior après quelques minutes à trottiner dans le trou perdu finis finalement par tomber nez à nez avec Blyik, l'alien de sa classe, qui comme à son habitude jetait un regard plein de mépris. Cette fois-ci, d'ailleurs, Blyik leva l'arme fatale!! Un index!! Mais, à la différence de Gustave, ce doigt avait réellement un pouvoir! Une lueur bleue se dégagea du doigt, puis une onde grandissant peu à peu et envoyant finalement Gustave contre son colocataire.

La scène qui avait lieu dans une petite ruelle n'attira l'attention de personne. Et alors, que Tom commençait à pestiférer contre ce stupide et méprisant d'alien, ce dernier s'avançait lentement mais surement vers cet être qu'il avait attaqué sans raisons apparente.
Oui sans raison apparente, et cela énerva profondément Tom qui s'essaya à lancer une technique de télékinésie sur son camarade de classe, qui en pointant seulement la pomme de la même droite vers lui, stoppa net l'attaque.

Et, il s'approchait peu à peu, se mettant finalement au niveaux des yeux de Gustave.

-"Tu as une crotte de nez qui dépasse! ......Sale dégueulasse!!!"


A suivre........
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Trou Perdu [Arc 1 en cours: l'école à la maison]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Trou Perdu [Arc 1 en cours: l'école à la maison]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Trou Perdu [Arc 1 en cours: l'école à la maison]
» Joli-Trou, une localité succulente
» cours de latin
» Cours informatique
» Chaton Perdu ? [ PV : Petit Hérisson ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga No Sekai :: Bibliothèque-
Sauter vers: