Bienvenue sur Manga No Sekai ! Nous accueillons tous vos mangas préférés ! Venez nous les faire découvrir, ou tout simplement en parler entre passionnés.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [One Shot] Imaginarium

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: [One Shot] Imaginarium    Mar 30 Avr - 19:21

Bonsoir à tous et à toutes... Me revoilà avec une fiction One Shot un peu particulière... Laissez vous envahir par ce monde peu commun. Positionnez vos neurones en on ou off selon votre souhait... Et savourez: Imaginarium !!

Prologue: Imaginarium

Mon nom... Il n'a que peu d'importances. Ma vie... elle n'est que chimère tournant autour de mon nom. Le passé, le futur et le présent n'ont nul liaison que celle que je veux bien vouloir voir et créer entre elles.
Un jour de cela, dans une nuit surement bel du fait de l'éclat du soleil d'été je suis né. Les mêmes nuits de ce même jour mais à des lieux et temps différents : le temps, le moment, l'instant, les choses futiles de la vie ont varié laissant pourtant entrevoir cette lueur.

Un condensé de procédé, d'événements qui font ce que je suis et ce que je ne veux pas être.
Il y a là quelque part l'étoile que tout le monde veut, et dans un autre espace, une dimension alterne il y a mon être à n'en plus douter.

Il n'y a nul lieu de mettre en place une cote sur mon avenir. Je ne suis que ce que je suis: Un être d'imagination !



One Shot : Imaginarium

Vous vous dîtes très certainement que ces premiers mots n'ont aucun sens.... D'une façon, vous avez raison. Cela, n'a aucun sens.
On ne peut être une imagination pure et simple. L'homme est un Homme, la femme est homme. Le tout est humain.

Dans, ce cas de figure penseriez-vous alors peut être que l'imagination est tout aussi futile que ce que j'ai pu vous cité. Où bien, ce terme a une signification différente à vos yeux.

Où je veux en venir? Mon cerveau le sait, mon âme le sait. Mais, vous ne connaissez pas la réponse à cette question. J'installe le doute en vous, j'instaure une attente sans utilité. Car, mon oeuvre a déjà pris place. L'imagination monte en vous, et vous rêvez ou créez des facettes de ma personne que moi même n'imaginez pas, ou que vous même pensiez avant cette étrange expérience.

Laissez moi vous expliquer ce principe, cette notion plutôt inexplicable. Je vais vous montrer à travers mon vécu, et un court récit de ma vie pour être plus précis ce qu'est l'imaginarium.

........................................................................

Ma vie... Commençons par, ce que je vais appeler le moment idéal! Il s'agit là d'une journée tout à fait banal à mes yeux, mais absurde aux vôtres. Il est à noté entre parenthèse, aussi, que l'absurdité fait partie de l'imaginarium.

Sans cet élément comparable aux cinq sens et aux éléments essentiels pour vivre, ce que je cherche à vous faire saisir ne peut être saisissable... Et, notez aussi que, cette notion étrangère de tous est par définition insaisissable.

Mais je m’égare quelque peu là... Quoique cette explication ce semblant de cours théorique sans aboutissements et but réels est une parcelle d'une journée banal. Entre deux discussions avec un être aux pouvoirs psychiques, entre deux voyages me permettant de parcourir le vaste monde post-apocalyptique mais pourtant si joyeux avec ses colonies de survivants, vivant leurs vie comme jamais, je pense à cette notion.

"Je ne suis pas de ce monde? Je ne suis qu'un fou?"
Si, vous vous posez ces questions, c'est que vous même êtes fou, ou que vous vous êtes déjà trouvé et perdu dans votre monde, qui peut être est-il assez bien comme ça.

Nous avons chacun notre perception de la vie, et de ma vie banale de tout les jours, dans un instant présent comme les autres, je vie avec des êtres extraordinaires. Parfois, ils disparaissent mais là n'est pas le propos. Là, est une autre banalité intemporel et qui agit quand bon lui semble.

Dans, cette normalité que je vous présente, je ne suis que le seul fardeau de mon avancé. Je vous l'ai conté! Je parle à des êtres ayant des pouvoirs. Et, je vous le précise! Ils ne sont pas des fardeaux pour moi! Je suis le piège de mon âme!

Pas, de médicament non. Nul quelconque subterfuges humain ont fait ce que je suis dans cet exemple ou dans quel-qu’autre exemples.

Vous, ne comprenez ni ne voyez toujours pas? Alors, allons plus loin dans cette journée. Apportons la notion d’exception. Elle entre en vigueur quand je parle aux truites, aux loutres ou bien aux chiens.

C'est exceptionnel n'est-ce pas?

Vous ne saisissez toujours pas? Vous êtes sur que je suis tordu!

Mais, je ne suis que ce que je suis pourtant! Je n'ai qu'une imagination comme les autres et je fais ce que je veux... Je suis ce que je suis sans regrets! J'ai la force d'être moi et d'avoir mon imagination.

Je vais tâchez de vous faire comprendre par une ultime parole peut être.... Il y a peu, un chêne très fort est mort. Ce chêne m'a vu grandir et m'a sentis venir avant que je sois né... Il a toujours été loin de moi géographiquement parlant, mais je l'ai toujours sentis comme de la famille.

Il était là planté non loin d'une montagne, et a laissé beaucoup de tristesse quant il a brûlé... et, alors mon imagination négative à pris le pas me laissant me morfondre intérieurement tant dis que mon corps bougeait malgré moi. Le côté négatif de la chose à pris le partie de me guider.

Mais, pourtant la notion était toujours là plus belle que jamais! Et, j'ai alors compris que le chêne non seulement dans un certains sens voguait toujours au dessus de sa montagne et me parlait... et plus important encore... j'ai compris que je vivais que le coté négatif de la notion était en faite ce qu'il y'a de plus beau.

Tant que je serais en vie je ferais de chaque jour banale, de part des faits divers et souvent imprévisible de, cette vie, ma vie... Le futile deviendra exceptionnel tant que je le penserais... même si ce n'est pas le cas!

Vous ne pouvez toucher au but de ma manœuvre? Et bien alors...Vous ne faîtes tout simplement pas partie ce que j'ai appelé :
L'imaginarium !!

The end...

Voilà, c'est pas très long mais, si j'ai assez de retour, si vous êtes désireux d'en savoir plus, si vous êtes assez curieux.... Je ferais un deuxième chapitre pour ce One Shot Smile!!
Revenir en haut Aller en bas
 
[One Shot] Imaginarium
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» One Shot Warhammer V.2
» [One Shot] Test de Manga no Densetsu
» Slap-shot... non... GOON!!!!!!!
» Les One-Shot de Tatii.
» COPS one shot

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga No Sekai :: Bibliothèque-
Sauter vers: